La Boutique sans argent, enfin!

Depuis que j’en ai entendu parler cet été, je me dis que je dois passer au Siga-siga. Et me voilà enfin gare de Reuilly, dans le local de la maison des associations du XIIè.

Le Siga-siga, c’est un coin de hall, derrière une rangée hétéroclite de cintres portant des vêtements usagés. On fait le tour pour être accueilli par une curieuse table en matériaux de récupération coupée au milieu par une rangée de plantes vertes, et par le sourire avenant de la directrice, Deborah Fischkandl, qui accepte de prendre quelques minutes pour répondre à mes questions. Lire la suite

Publicités