La cuisine familiale libanaise, des parfums et des saveurs…

Par Nadine Chaar

Cuisine familiale libanaise

Ma voisine est italienne et j’adore passer devant sa porte quand elle cuisine. Une odeur d’ail écrasé revenu dans de l’huile d’olive avec du basilic frais ciselé me rappelle les plats familiaux qu’on déguste aux grandes occasions au Liban ou encore d’autres plats de tous les jours mais que j’ai moins l’occasion de manger depuis que j’habite en France.

C’est que certains ingrédients sont difficiles à trouver. Je les achète souvent pendant mes vacances au Liban et je les congèle, comme les gombos (bamié) ou la corète (mouloukhié). D’autres plats sont composés d’ingrédients plus communs mais demandent beaucoup de préparation. Du coup on les mange souvent quand toute la famille est réunie.

Lire la suite

La Boutique sans argent, enfin!

Depuis que j’en ai entendu parler cet été, je me dis que je dois passer au Siga-siga. Et me voilà enfin gare de Reuilly, dans le local de la maison des associations du XIIè.

Le Siga-siga, c’est un coin de hall, derrière une rangée hétéroclite de cintres portant des vêtements usagés. On fait le tour pour être accueilli par une curieuse table en matériaux de récupération coupée au milieu par une rangée de plantes vertes, et par le sourire avenant de la directrice, Deborah Fischkandl, qui accepte de prendre quelques minutes pour répondre à mes questions. Lire la suite

Le café libanais. Mode d’emploi

Il n’y a pas d’heure pour un bon café au Liban.

Ta’é chrabé ahwé ! Viens prendre un café ! Ne soyez pas étonnés si, en vous promenant dans les villages au Liban, une dame que vous ne connaissez pas, assise devant de sa maison, vous invite avec insistance à prendre un café avec elle. Lire la suite

Partager ses connaissances pour créer de la convivialité

Par Jérôme

Le partage des connaissances, au nom du plaisir de vivre ensemble.

La convivialité, c’est le plaisir de vivre ensemble, une attitude permettant l’établissement de relations amicales et équilibrées. On oublie souvent que le partage de connaissances est une occasion de créer des relations conviviales, de rompre avec la hiérarchie créée par la possession d’un diplôme ou d’une certification (je sais le faire et pas toi, donc tu es dépendant de moi). Lire la suite

Ah les commères!

« Potin: nom masculin (normand potiner, de potine, chaufferette). Familier. Commérage, propos rapporté de bouche en bouche: « Elle colporte les potins du quartier ». Bruit, tapage, vacarme. Faire du potin » (définition du Larousse en ligne).

Eh oui, les potins, c’est un truc de bonnes femmes, une forme de communication dévalorisée, bref, du bruit pour rien.

Lire la suite