Lui apprendre à jardiner en appart? Oui c’est possible! Episode 2 : Leçons de choses

Autour de la terre

Jardiner, c’est entrer dans un certain rapport avec la nature : comprendre comment elle fonctionne, mais aussi aimer ses productions et les respecter.

Apprenez à votre enfant qu’une plante pousse dans de la terre. Lorsque vous l’amenez au parc, proposez-lui de toucher, creuser avec un petit bâton qu’il aura ramassé, malaxer la terre et montrez-lui que les plantes et les arbres ont des racines.

Expliquez-lui que la terre est vivante : montrez-lui les petites bestioles, apprenez-lui qu’elles jouent un rôle important dans l’équilibre du sol et qu’il ne faut pas les tuer, expliquez-lui que les feuilles mortes se décomposent et deviennent de la terre. Dites-lui que la plante de nourrit de la terre (pas la peine d’utiliser des mots compliqués et d’entrer dans des leçons de chimie).

En mettant des fleurs dans un vase, montrez-lui que le niveau d’eau se réduit de jour en jour: la plante boit l’eau et en a besoin pour vivre.

Apprenez-lui, avec sa pelle, à remplir, à partir de votre sac de terreau, un petit pot ou une jardinière.

Montrez-lui, si vous reprenez la terre d’une vieille jardinière, comment retourner la terre et retirer les vieilles racines avec sa pelle et son râteau.

Petites graines

Apprenez-lui à conserver les graines et noyaux : aidez-le à les rincer, sécher et ranger dans un bocal que vous rangerez hors de sa portée (pour éviter que lui ou les enfants plus jeunes n’aillent les avaler).

Triez les graines en essayant de vous souvenir de quel fruit elles proviennent puis décidez lesquelles vous allez planter aujourd’hui.

Faites germer une graine dans de l’eau (les graines de lentilles germent en quelques jours) et allez voir avec lui, tous les jours, ce qui s’est passé.

Gardez des traces

Lorsque vous allez au parc ou à la campagne, vous pouvez recueillir des échantillons. A vous de voir ce qu’il faut prendre, selon l’âge de l’enfant, sa curiosité et le temps dont vous disposez. A deux ans, deux brins de gazon, une pâquerette et un pissenlit, c’est déjà énorme !

Mettez les fleurs à sécher dans un vieux dictionnaire (pensez à marquer les pages avec un post-it pour les retrouver).

IMAG3103

Constituez un herbier : c’est un petit album dans lequel vous accompagnez chaque échantillon d’une étiquette. Vous pouvez y indiquer le nom, la date et le lieu de recueil, un petit souvenir associé, ou rien de tout ça. N’oubliez pas : le but, c’est de s’amuser !

Lorsque vous plantez, semez, rempotez, prenez des photos. Vous pourrez ensuite en faire un album ou une présentation diapo. Vous y expliquerez ce que vous êtes en train de faire, étape par étape. Ou vous y noterez, chaque jour, le stade de germination de votre graine, pendant une ou deux semaines.

Attention : adaptez l’activité de conservation de traces à l’âge de l’enfant : pour qu’elle ait du sens pour lui, c’est lui qui doit faire !

IMAG3120La suite au prochain épisode!

Si vous avez raté l’épisode 1, cliquez ici.

Et pour mettre la main à la terre, cliquez .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s