Mamie confiture, bloggeuse/bloggeur DIY, alternatif(ve)s, écolos. Quel potineur, quelle potineuse êtes-vous ?

Mamie confiture?

Vous êtes une mamie (ou une arrière-tante ou même un vieil oncle, après tout). Ou bien non, vous n’êtes aucun de celles-là (ou ceux-là) mais vous faites vos confitures (ou vous jardinez, ou vous tricotez, ou vous bricolez). Le domestique (la maison ou le jardin ou le garage) est pour vous un espace d’expression et d’épanouissement.


Vous vous faites plaisir en faisant, en faisant bien et en faisant pour les autres (votre mari ou votre femme, vos enfants, vos arrière-petits enfants, vos voisins, etc.). Des femmes (et des hommes) comme vous, combien il y en a ? En fait, peu importe. Ce qui est sûr, c’est que maintenant, on apprend à faire sa confiture, en vidéo ou autrement, sur Internet (ou peut-être dans un livre ou peut-être les deux). Et on fait tout seul, avec son livre, son ordinateur, sa tablette, son téléphone, après le boulot ou le week-end, tout seul, parce qu’on fait avant tout pour soi. Vous nous manquez!

Bloggeuse/bloggeur DIY?

Vous êtes une femme (la plupart du temps), jeune (la plupart du temps) et artiste. Vous aimez les visuels soignés et vous savez communiquer sous toutes les espèces (texte, image, webdesign…). Vous avez vos fans (qui vous suivent sur les réseaux sociaux et consultent régulièrement vos pages) et vous arrivez à vous faire reconnaître dans les milieux de la culture féminine (magazines, mode) et de l’art de vivre. Vous proposez des tutoriels vivants, animés, aguicheurs à celles (et ceux) qui, comme vous, ont envie de créer de l’unique et du personnel.

Alternatif(ve)?

Vous voulez une autre société que celle que produit l’économie capitaliste (ou qui la produit, peu importe). Vous voulez d’autres systèmes d’échange, d’autres systèmes de production, d’autres rapports sociaux et d’autres systèmes politiques. Vous valorisez l’autonomie, la communauté et le local comme lieux des expériences alternatives et l’échange comme moteur du changement.

Ecolo?

Vous pouvez être alternatif(ve) ou vous satisfaire des modèles du développement durable. Dans les deux cas, vous valorisez un rapport à l’environnement qui se démarque de celui du produire toujours plus : plus responsable, plus parcimonieux, plus respectueux. Ça passe par une simple réforme ou carrément par une révision totale des modes de production. Vous valorisez la relocalisation de l’économie et la responsabilité, plus ou moins individuelle ou collective.

Un peu tout ça?

Partagez votre vision et vos savoir-faire. Montrez-les à d’autres, qui ne savent pas ou ne veulent pas rester seuls avec leurs ordinateur/tablette/téléphone. Recréez du lien, entre générations, entre communautés, entre visions du monde. Construisez un nouveau monde. Lequel ? Vous verrez bien à quoi il ressemble. En tout cas, pas à ça !lost in crowdKeoni Kabral/Flickr, Lost in a Crowd [CC BY 2.0]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s